5 ressources sur l’allaitement, ma mère à Brioude, la Pause tétée à Langeac.

Bonjour,

Nous sommes à la fin des années 1960 et mes parents vivent à Brioude.

Mon grand-frère est né. Il fallait allaiter… pas facile !

À l’époque, il fallait peser bébé avant la tétée et après aussi. Tout était minuté, réglé et mon grand-frère pleurait beaucoup.

Alors ma mère n’avait pas assez de lait. Elle arrêta tout car elle n’était pas capable d’allaiter : elle mit mon grand-frère à la préparation pour nourrisson et on en parla plus.

Ma maman et mon frère ont connu un allaitement d’1 mois top chrono.

Puis, ma mère met au monde ma sœur. Puis, elle l’allaite… 2 semaines (donnant ainsi pour la dernière fois de sa vie, le sein a son enfant).

Ce fut un allaitement express, et ma mère ne s’est même pas questionné, n’a même pas cherché de l’aide pour mon second frère et moi.

Convaincue qu’elle ne pouvait pas allaiter : pas assez de lait, trop contraignant, etc.

Heureusement, pour les mamans d’aujourd’hui, une asso de soutien qui permet de trouver des infos, une écoute et de re-prendre confiance existe dans le coin !

Nous mettons actuellement les derniers coups de pinceau sur notre super rencontre tétée de mai, qui se transforme en une journée sur l’allaitement maternel.

Nom de code : la Pause tétée de la Foire bio de Langeac 2019.

Elle est pour toi cette Pause tétée, maman !

Visuel d'annonce de la Pause tétée organisée par A Lait'Coute à la Foire bio de Langeac le 19 mai 2019
Rendez-vous à la Pause tétée organisée par A Lait’Coute à la Foire bio de Langeac le 19 mai prochain 🙂

Note : Cet article est la copie de la newsletter d’A Lait’coute envoyée à notre liste d’inscrites. Elle est disponible dans la rubrique Emails Les Actus tétée sur notre blog. Pour gagnez du temps et ne rien manquer, inscrivez-vous pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Un temps et un espace autour de l’allaitement : de 9 h 30 à 18 h le dimanche 19 mai, au Parc de l’Ile d’Amour dans la zone de la Foire bio dédiée aux associations , sous notre super tente.

Cette Pause tétée, nous la consacrons à l’accueil des (futures) mamans allaitantes car…

… Parfois, une pause s’impose !

Qu’elle soit pour :

  • pour nourrir votre enfant tranquillement,
  • le changer,
  • s’informer sur l’art d’allaiter,
  • flâner devant une expo photos,
  • boire une infusion,
  • partager des expériences d’allaitement,
  • re-découvrir le tire-lait,
  • prendre de la documentation gratuite,
  • dire bonjour,

pendant que bébé ou bambin profite de notre espace jeux.

Ca fait déjà 2 ans que notre stand Pause tétée se pose à la Foire bio, contribuant ainsi au projet d’allaitement de dizaines de (futures) mamans.

Nous avons conçu cette journée avec l’idée de proposer un lieu protégé, convivial, cosy mais aussi libre et ouvert.

Avec nos partenaires : Ref’Lait et Grandir Nature.

Il est donc possible de prendre un moment au cours de cette Foire bio fréquentée et stimulante pour faire une pause avec bébé !

Et maintenant, voici les 5 ressources pour allaiter sereinement en toute subjectivité 😉

—-
Il paraît que les bébés, ça mord !

Ce peut être l’épaule de papa qui porte dans les bras, le bras du petit copain à la crèche, la queue du chat ou… le sein de maman.

Aïe ! Aïe ! Aïe ! Ouille ! Aïe ! Aïe ! Aïe !

C’est là qu’il est nécessaire d’expliquer à notre bébé qu’il y a des choses qu’on ne doit pas mordre.

Claude Didierjean-Jouveau vous donne des astuces dans Bébés mordeurs.

—-
RGO, quésaco ?

Cette problématique est de plus en plus fréquente dans les familles qui font appel à A Lait’coute.

Il s’agit du reflux gastro-œsophagien.

Si la plupart des bébés régurgitent, chez certains le contenu de l’estomac remonte chroniquement dans l’œsophage, qui sera irrité par le contact répété avec un liquide acide.

Bref, la documentation de la Leche League sur le sujet vous attend dans DA 41 : Allaiter un bébé souffrant d’un reflux gastro-œsophagien.

—-
Quand Nolwenn rime avec allaitement… long.

Nolwenn Leroy allaite son fils de 21 mois, Marin.

Elle déclare : « Si ‘gêne’ ou ’embarras’ il y a eu lors de cette interview, c’est uniquement dû au fait que je n’aime pas, d’une manière générale, évoquer les aspects de ma vie privée en public ».

Elle dit aussi : « J’ai pensé que mon témoignage pouvait peut-être permettre de déculpabiliser les femmes qui souhaiteraient allaiter plus longtemps ».

N’attendez plus, lisez Non, Nolwenn Leroy n’est pas « gênée » quand elle raconte allaiter encore son fils de 21 mois pour tout savoir !

—-
Quant à Emmanuel Macron, son nom va-t-il rimer avec allaitement ?

La Coordination Française pour l’Allaitement Maternel monte au créneau avec une lettre ouverte à notre Président de la République, Emmanuel Macron.

Son objectif est de protéger l’allaitement maternel et de soutenir les femmes qui souhaitent allaiter.

C’est ce qu’elle fait en rebondissant sur les propos de notre Président suite à son discours du 24 avril 2019, qui clôturait le grand débat national.

La Lettre à l’attention de Mr Emmanuel Macron, Président de la République complète est disponible sur le site de la COFAM.

—-
Et pour finir les actus tétée en beauté, voici la photo du mois.

En matière d’allaitement, tout est possible !

Cette pour ça que cette image fait le buzz comme on dit.

Pourquoi ? Y en a qui aiment et d’autres qui n’aiment pas.

Il est donc possible qu’une femme ne veuille plus avoir de seins après l’avoir vu.

Et qu’une autre voit dans l’anatomie féminine une fleur dont coule un nectar.

Ce sont notre système musculaire et nos canaux galactophores.

Et vous, vous ressentez quoi ? Emerveillée ou horrifiée ?

Source : https://frama.link/n82wqQyc

Photo du torse d'une femme présentant le sytème musculaire et les glandes mammaires
Ce sont notre système musculaire et nos canaux galactophores, les filles !

Nous vous souhaitons une excellente fin de semaine !

Les nanas d’A Lait’coute

PS : On veut vous dire 1 dernière chose avant de vous laisser.

Si vous pensez que cette lettre d’infos peut être utile à une copine vous pouvez :
A/ Transférer ce mail à la dite copine ;
B/ Inviter la dite copine à s’inscrire aux Actus tétée pour qu’elle ne rate pas les suivantes (c’est ici) ;
C/ Faire les deux ma chère 😉

ON A BESOIN DE VOUS
Si vous êtes là, c’est que vous faites appel à notre soutien pour allaiter
ou que vous appréciez notre action.

Adhérez à A Lait’coute (si ce n’est pas déjà fait ;-)) pour :
– nous aider à rester motivées !
– soutenir vous aussi des femmes dans leur (futur) projet d’allaitement.

Merci énormément de nous faire confiance. 🙂
Cliquez et laissez-vous guider !

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close