Je tourne presque machinalement les pages quand je suis arrêtée net par une photo

Rappel : ce samedi, nous organisons un Goûter Tétée au Puy-en-Velay (nouveauté 2020).

Mercredi matin, assise dans la salle d’attente (pendant que mon fils, lui, était allongé sur le fauteuil de la dentiste), je sors mon roman et je reprends là où je m’étais arrêtée.

Rapidement mes paupières deviennent lourdes. La somnolence s’installe et ma perception du temps s’évanouit. Hop, un sursaut, et ça recommence.

Bon, il est clair que je ne sais plus ce que j’ai lu. Au bout du 4e sursaut, je prends la décision d’arrêter. Je range mon bouquin et regarde de façon hagarde ce qui m’entoure. Je me lève et j’accomplis quelques pas pour faire circuler l’énergie. Ahhh c’est mieux.

J’entends la roulette : les soins sont loin d’être finis. Je m’interroge tout en retournant à ma chaise. Qu’est-ce que je pourrais bien faire pour me tenir éveillée ?

Note : Cet article est la copie de la newsletter d’A Lait’coute envoyée à notre liste d’inscrites. Elle est disponible dans la rubrique Emails Les Actus tétée sur notre blog. Pour gagnez du temps et ne rien manquer, inscrivez-vous pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Je sens bien que le coup de barre n’est pas passé. Je cherche une réponse en balayant la pièce surchauffée du regard. Tiens, je vais lire La Ruche. Je saisis le journal. Je tourne les pages, scanne le contenu tant bien que mal, observe les photos.

Ouf, je ne me rendors pas. Je ne sais pas combien de minutes j’ai décroché. Je m’attends donc à ce que mon fiston surgisse. Je tourne presque machinalement les pages quand je suis arrêtée net par une photo. Quoi, c’est une maman qui allaite son bébé !

Wahou, je vois A Lait’coute dans le texte. Yes, enfin la presse locale a écrit un vrai article* sur l’asso. Un vrai article ? Oui, car il transmet parfaitement nos valeurs et reprend les infos données environ 5 jours auparavant par mes soins. Il prend une demi-page en plus. Tout y est, nickel.

Je suis joyeuse, satisfaite et bien réveillée lorsque mon loulou apparaît et me sort de ma bulle. Il me sourit. Tout est bien dans le meilleur des mondes. 😀

Carine

*Article paru dans La Ruche du 10 janvier 2020. Pour le découvrir c’est par ici :

Photo de l'article paru dans le journal brivadois La Ruche du 10 janvier 2020 sur l'association A Lait'coute

À demain à 15h au P’tit Café place du Marché Couvert au Puy-en-Velay.

Cliquez ici dès maintenant pour consulter l’Agenda Tétée 2020 et organiser votre venue aux prochaines rencontres allaitement de Haute-Loire. 🙂

L’équipe d’A Lait’coute

Visuel d'annonce de la rencontre de soutien à l'allaitement maternel du 15 févier 2020 à Brioude Haute-Loire 43

VOUS VOULEZ ETRE TENUE AU COURANT
de nos pérégrinations lactées directement dans votre boîte mail ?


Gagnez du temps, ne manquez rien !
Inscrivez-vous aux Actus tétée et vous recevrez…
les actualités d’A Lait’coute (bien sûr ;-)) + les ressources autour de l’allaitement maternel (hautes en couleur)
= pour donner le sein (plus) sereinement et passer un bon moment.

C’est gratuit. 🙂
Cliquez et laissez-vous guider !

1 réflexion sur « Je tourne presque machinalement les pages quand je suis arrêtée net par une photo »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close